L'Arboretum 2022

L'Arboretum poétique niortais est né en 2021 avec le Festival «Pars-cours vers la Mer», porté par l'association La rOUSSe .

 

Installé dans 3 zones différentes des bords de Sèvre, et divisé en 3 parties distinctes, il s'intègre au parcours de 6,5km qui longe la Sèvre de Port-Boinot à La Roussille.

 

Commencé en 2021 sur Belle-île, en zone urbaine, il s'est poursuivi en 2022 sur ce secteur, et se poursuivra en 2023 sur les deux autres secteurs jusqu'à La Roussille.

 

Les haïkus ( courts poèmes japonais) qui accompagnent cette promenade, livrent, en poésie, les chants multiples d'un merveilleux patrimoine.

 

Les haïkus de Belle-île s'installent dans le bonheur d'une promenade urbaine bordée de jardins, et riche d'une grande variété d'arbres.

 

Dans le secteur Chizelles-Willy Brandt, ce seront d'autres espèces qui seront mises à l'honneur: plantes de berge, plantes d'eau, mais aussi plantes de pelouse calcaire, et

champignons associés aux aulnes.

 

Les haïkus du secteur de La Roussille combineront regards sur les arbres, sur les plantes, les animaux, mais aussi regards sur les paysages.

 

L'équipe Arboretum: Anne Cécile Ribeiro, Maria Quintreau et François Marie dit Robin, une scénographe, une auteure poète, un botaniste, une équipe unique pour un projet triennal d'ensemble, est heureuse de vous inviter à vous engager sur le chemin de Belle-île, et à repérer les haïkus installés dans les arbres dont ils chantent l'espoir et la beauté.

Un regard sur l'ensemble du projet vous est proposé à l'Office de Tourisme.

thumbnail (2).png
thumbnail (2).png

Anne-Cécile Ribeiro
Scénographie, peintre, plasticienne

Elle applique la scénographie , au théâtre à la danse au

cinéma ; ses collaborations s’étendent aussi dans le domaine de l’exposition, de l’architecture intérieure et aux

évènementiels .

les rencontres et les multiples collaborations de son parcours lui permettent d’envisager la pratique de la scénographie dans le cadre d’une véritable ouverture à différents champs artistiques.

En 2018, elle s’installe à Niort , tout en continuant de

travailler sur des projets à Paris .

 

En 2019, elle créé avec Philippe Paumier l’association COM’ A LA MAISON, permettant de réalisation des projets in situ àdimensions humaines ; ateliers, , expositions , concerts.

thumbnail.jpeg

Maria Quintreau
Auteure - Poéte

Maria Quintreau, ancienne niortaise aujourd'hui celloise, voit dans la poésie un outil essentiel pour saisir et décrypter le monde. Elle s'investit depuis 18 ans dans un travail poétique à Celles-sur-Belle, en lien avec la Municipalité et le Foyer rural de Verrines, ce qui a permis à sa ville d'obtenir le label Ville en poésie en 2013.

 

La mise en place d'un Atelier de poésie associant écriture et lecture à haute voix, l'animation des Semaines poétiques celloises, ainsi que la participation à de nombreux festivals accueillis à Celles-sur-Belle au cours de ces années, ont permis à Maria Quintreau de nouer des liens avec Compagnies et artistes. Son investissement au sein de ce beau projet
«Pars vers la mer», par le biais d'un arboretum poétique, s'inscrit dans la droite ligne de ce choix qui fut toujours le sien de faire vivre la poésie en l'ouvrant à d'autres arts.

 

Publications:
-Entretiens en Terre de Chèvre, La route du Chabichou (2007)
-Brèves poétiques de train métro et gare, Editions de l'Atlantique (2011)
-Haïkus de campagne, Éditions Alcyone (2018)

 

En revue, magazine, collectif :
– Saraswati, revue de poésie, d'art et de réflexion (2014,2015, 2017, 2020)
– Anthologie des auteurs des Editions de l'Atlantique (430 ème Encres Vives, 2014)
– Magazine Simplement Mellois, Office de Tourisme du Pays Mellois( 2019, 2020,
2021)
– Collectif Ecrit(s) du Nord, éditions Henry (numéro 37-38, 2020)
– Revue numérique «Terre à ciel - Poésie d'aujourd'hui », novembre 2020.